Discussions dans la niche

Pour les amis, fidèles à mon site
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le supermarché, piste d'envol

Aller en bas 
AuteurMessage
TdL
Admin
avatar

Nombre de messages : 2184
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Le supermarché, piste d'envol   Jeu 30 Juil - 22:57

..... pour le monde de Denis Darzacq

panique au supermarché : entre les rayonnages de boîtes de thon et les emballages de fromage sous vide, des jeunes gens se sont arrêtés dans l'air, suspendus, leurs pieds au-dessus du sol. Est-ce qu'ils tombent ? Est-ce qu'ils s'envolent ?

La remarquable série de Denis Darzacq, Hyper, exposée aux Rencontres d'Arles, cultive volontairement l'ambiguïté. Entre chute et décollage, on ne sait pas très bien où ils en sont.

Mais cet infime moment, capturé par la photographie, où ils sont figés dans le temps et l'espace, est d'une grâce saisissante. Les corps sont courbés à l'extrême, les bras tendus ou ramassés, le regard dans le vague, très loin des rayons du supermarché. Dans ces lieux si pauvres de sens, parmi ces objets criards, la magie opère.



Denis Darzacq, 48 ans, mène depuis longtemps un travail sensible sur la confrontation des corps et de la ville.


Mon site Internet, où toutes les photos sont visibles, est passé de 3 000 connexions par mois à 70 000 par jour ! s'étonne le photographe. Sans doute parce qu'elles ont différents niveaux de lecture." Chez les fans, deux groupes : ceux qui admiraient la performance - les amateurs de hip-hop tentent de refaire les images chez eux - et ceux qui cherchaient un sens à ces images vertigineuses.

Cette fois, pour sa série Hyper, le photographe a demandé à des jeunes de Rouen et de Paris de sauter en l'air dans un cadre apparemment peu propice aux exploits sportifs ou artistiques : les rayonnages de supermarchés.

Le photographe a vu en ces temples de la consommation bien plus qu'un décor : "Ces jeunes avec lesquels j'ai travaillé n'ont pas de boulot, ils font des stages sous-payés... Ils ont très bien compris où je voulais en venir. Au quotidien, ils vivent dans une schizophrénie totale, entre une absence de moyens et une abondance d'offres."

Les efforts vains et désespérés de ces corps pour écarter les murs, pour s'envoler ailleurs, disent l'aliénation implacable créée par la société de consommation. Les jambons, les lessives, les gâteaux défilent, jusqu'à l'écoeurement.

Le fond n'est jamais choisi au hasard. Ainsi ces filles qui flottent au milieu de bouteilles de shampooing ou entre deux bacs à linge, semblent vouloir s'arracher à la misère de leur condition féminine. Avant, toujours, d'y retomber. "Le corps exprime toutes les tensions de la société" résume le photographe.

"Hyper", exposition de Denis Darzacq au Capitole, 21 rue Laurent-Bonnemant, Arles (Bouches-du-Rhône). De 10 heures à 19 heures, jusqu'au 30 août.

_________________

TdL, féline et non cabot'in !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Guevara
Admin
avatar

Nombre de messages : 9406
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le supermarché, piste d'envol   Dim 2 Aoû - 1:02

lol! c'est excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/forget
 
Le supermarché, piste d'envol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA PISTE
» bouffe bio en supermarché
» mes droits au supermarché
» Enfermée dans un supermarché la nuit du nouvel an.
» [Aéronavale - Divers ] Chien jaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discussions dans la niche :: L'art sous toutes ses formes ... :: Artistes ...-
Sauter vers: